Item #3953 Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615. MORGARD, Noël Léon.
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615

Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615

Le seul exemple survivant connu de cet astrolabe astronomique
Un vestige du "Pantoscome" de Morgard, datable vers 1615



Cet instrument universel est constitué d'un disque en acajou de 24 cm sur lequel est collée une feuille de papier imprimée et vernie, de deux bras d'index en laiton avec deux trous/alidades de visée à chaque extrémité, et d'un support en forme de fleur de lys avec anneau de suspension monté sur pivot.

La partie en papier est une forme complexe de rete (ou d'araignée) mais avec de nombreuses informations astronomiques et astrologiques supplémentaires, tels les climats, les aspects des planètes pour chaque Zodiaque, etc.

L'« Index Solaire » est gravé d'échelles circulaires, l'« Index Lunaire » d'un aspectarium et d'une volvelle de phase lunaire. Noël Léon Morgard était professeur de sciences mathématiques à Paris au début du XVIIe siècle. Il décrit l'invention, la construction et l'utilisation de son astrolabe, nommé Pantoscope, dans un livre rare daté de 1612 intitulé "Déclaration, instruction et usage du pantocosme ou instrument universel concernant les observations astronomiques". Aucun autre exemplaire de l'instrument ne semble connu. Item #3953

Price: €15,000.00

See all items in Instruments scientifiques
See all items by ,